40 millions de $ pour le Web3 ? Le marché crypto en plein marasme, mais ça n’arrête pas Coinbase

Le Web3 tiré en avantCoinbase Ventures avait déjà participé à la levée de fonds de BitsCrunch pour contribuer à la lutte contre les fraudes liées aux tokens non fongibles (NFT). La société continue donc de soutenir le Web3 en décidant de financer, cette fois-ci, une entreprise qui veut faciliter le développement de solutions sur la blockchain.

Web3 multi-chain : Moralis se renforce financièrement grâce à Coinbase

Moralis a levé 40 millions de dollars dans un tour de financement de série A qui a vu la participation de Coinbase Ventures. Pour rappel, l’entreprise basée à Stockholm avait lancé sa plateforme de développement pour le Web3 en juin 2021.

Concrètement, les clients de Moralis disposent d’une infrastructure qui leur permet de développer des applications Web3 et des jeux décentralisés. Ils peuvent également émettre des NFT via la plateforme.

« [Le Web3] démocratise réellement l’utilisation d’internet, de sorte que vous n’avez pas besoin de passer par les intermédiaires que nous avons aujourd’hui, qui sont normalement les grandes entreprises technologiques. »

Ivan Liljeqvist, CEO et co-fondateur de Moralis

Moralis veut ainsi rendre le Web3 accessible à des personnes qui ne sont pas forcément des ingénieurs en informatique. Les développeurs peuvent construire plus facilement sur la plateforme, des solutions décentralisées sur différentes blockchains : Ethereum (ETH), Polygon (MATIC), Solana (SOL), la Binance Smart Chain (BSC), Avalanche (AVAX), …

« Il y a une tendance claire que les gens veulent construire sur plus de blockchains que juste Ethereum. »

Ivan Liljeqvist

>> Vous voulez vous impliquer dans le Web 3 ? Les principaux projets sont sur Binance (lien affilié) <<

Moralis veut améliorer sa plateforme et accueillir plus de clients

Suite à ce tour de financement avec Coinbase Ventures, la valorisation de Moralis s’élève désormais à 215 millions de dollars. Ces fonds serviront à accélérer le développement des produits de Moralis et à améliorer l’expérience utilisateur de la plateforme.

Ces capitaux frais serviront également à développer les capacités de cette dernière. Cette augmentation des capacités permettra à la Moralis d’accueillir plus de clients et des utilisateurs plus importants.

Les clients actuels de Moralis sont aussi bien des développeurs individuels que des fournisseurs de portefeuilles de cryptomonnaies, des places de marché NFT et des startups de jeux.

Le Web3 verra-t-il le couronnement de nouveaux projets, comme Moralis et ceux construits via sa plateforme, au détriment des Big Tech ? La réalité est en réalité beaucoup plus nuancée. Le Web3 permettra peut-être – avec un grand P – de redonner une partie du pouvoir aux internautes. Mais les géants de l’internet, comme Google, ne comptent pas pour autant être mis sur le banc de touche.

Vous cherchez un actif avec un potentiel de croissance élevé, une valeur sûre ? Investissez dans la connaissance. Inscrivez-vous dès aujourd’hui sur Binance pour accéder aux contenus pédagogiques de Binance Academy (lien affilié).

L’article 40 millions de $ pour le Web3 ? Le marché crypto en plein marasme, mais ça n’arrête pas Coinbase est apparu en premier sur Journal du Coin.

Publié le
Catégorisé comme Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.